Alain Girardet, au nom de toute l’équipe municipale, a accueilli les présents pour la traditionnelle cérémonie des vœux. Il a ensuite adressé ses vœux de bonne année, de bonne santé, de réussite dans tous les projets à l’ensemble de la population avec une pensée particulière pour les plus démunis ou ceux qui souffrent de maladie, de solitude ou d’isolement.

  

Après des remerciements particuliers au personnel communal, à l’équipe municipale et aux personnes qui s’investissent dans les cérémonies religieuses lors des enterrements, il a tenu à saluer les commerçants et artisans ; la « Perce-Oreille », les enfants de l’école et leurs instituteurs toujours présents dans les différentes manifestations ; les agriculteurs qui se sont distingués à l’occasion de diverses manifestations agricoles ; Jean-Michel Pujol sélectionné au Salon de l’agriculture à Paris pour la section attelage et toutes les personnes qui rendent de petits services à la commune.

Un merci également aux associations qui se sont investies lors du forum du mois de septembre.

  

M. le maire a présenté la nouvelle directrice de l’école communale, Mme Elodie Gréban, et a souligné qu’un nouveau poste d’Atsem a été créé, la candidature de Mme Renate Henriet  a été retenue.

  

Evolution démographique pour 2016 : 823 habitants à ce jour. 12 naissances ont été enregistrées en 2016 (contre 9 en 2015) ; 4 mariages (contre 5 en 2015) et malheureusement 7 décès (contre 8 en 2015).

Trois nonagénaires ont été honorés : Mme Lucienne Guinchard, Mr Fernand Guy, et Mme Madeleine Guy.

 

Alain Girardet a déploré que les communes soient dessaisies de la délivrance des cartes d’identité, il faudra se rendre à Pontarlier comme pour l’obtention des passeports.

En ce qui concerne la sortie du territoire des mineurs, il faudra se rendre sur un site internet pour imprimer le document cerfa réf.1564601*01 qui devra être signé par l’un des parents titulaires de l’autorité parentale. Ce document ne sera plus délivré par la mairie.

Et enfin, c’est le maire qui devra unir les personnes désirant se pacser.

  

Un point sur les travaux :

 En 2016

  •  Réfection du mur de soutènement de Mme Patoz (confiée à l’entreprise BDTP du Bélieu).
  • La réfection du logement de l’école de La Chaux d’Arçon est en bonne voie.

  • Le portail de l’école a été changé, les enfants du CM1-CM2 ont participé à son élaboration.

  • Les travaux de réfection de la voie communale n° 10 et 35 (La Mare) ont été interrompus car, après réflexion, le réseau d’alimentation en eau potable qui a plus de 60 ans va être renouvelé.

  • Travaux de réfection de la voie communale n° 5 (Les Granges)

  • Rénovation de l’éclairage public au lotissement de Padelot et sur la RN 437, changement des  poteaux et des luminaires (travaux subventionnés à plus de 50%).

 En 2017

  •  Réfection de la voie communale n° 1 de la croisade du hameau de La Chaux à l’entrée du village. Enfouissement des réseaux, changement des canalisations d’eau et sécurisation de la rue jusqu’à la mairie.
  • Réalisation d’un terrain multisports à la place du terrain de tennis et d’une aire de jeux pour les enfants. M. le maire a remercié les membres de club de Tennis qui ont accepté de dissoudre celui-ci, car la fréquentation du court est quasi nulle depuis quelques temps. Les membres du comité du tennis seront associés à la réalisation du projet puisqu’ils ont décidé de mettre à disposition la somme de 17 000 €. Un montant de 2 000 € profitera à l’association des instituteurs pour l’achat de matériel sportif et éducatif pour les élèves. Un grand merci également à M. Jacques Grosperrin, sénateur du Doubs, qui va attribuer 5 000 € de sa réserve parlementaire pour cette réalisation.

  • Cette année, il a été décidé d’acquérir quatre parcelles de bois pour une surface de 6 ha 50.

  • Réfection des ponts de la voie du train (qui n’incombe pas à la commune, mais au département).

  • Lotissement « La Sauterelle » opérationnel et zone artisanale en bonne voie.

 Le mas de mesure du vent concernant le projet éolien est installé et le haut débit cuivre est prévu pour la mi-mars.

  

Projets en réflexion : projet scolaire, rénovation de la salle des fêtes, chaufferie bois, accessibilité des bâtiments publics.

  

Et M. le maire de conclure avec cette citation de Pascal Mourot : « Quand la liberté d’expression n’existe plus, c’est la liberté de penser que l’on jette en prison ».